POK - 1er fabricant français d'agrès d'incendie - 27 Janvier 2020 – Les divisions

27 Janvier 2020 – Les divisions


Une large gamme de divisions

Avec une sortie de pompe, la division sert à alimenter plusieurs lignes d’eau sous pression.
Les divisions les plus utilisés sont munies de 2 ou 3 sorties et équipé de raccords rapides à l’entrée et sur les sorties. Les divisions sont généralement munies de robinet d’arrêt sur chacune des sorties pour ouvrir ou fermer l’alimentation d’eau ou intervertir un équipement avec un autre. Avec une sortie de pompe, la division sert à alimenter plusieurs lignes d’eau sous pression.

Ces divisions existent avec plusieurs modèles de robinets, soit des vannes à boisseau sphérique, soit des robinets à clapet, ou des vannes à passage direct. Les plus encombrantes sont les vannes à passages directe suivies des robinets à clapet. Les divisions munies de vannes à passages direct sont les plus coûteuses à construire, mais en dehors de leur encombrement elles ont l’avantage du passage direct, ce qui signifie moins de perte de charge (perte de pression).
Il en est de même des vannes à boisseaux sphériques qui présentent un passage intégral au travers de la veine fluide. Outre la question du coût, ce qui les différentie, c’est la fermeture lente de la vanne à passage direct évitant ainsi les coups de bélier (surpression dans les canalisations amont) comme pour les robinets à clapet, concernant les vannes à boisseau sphériques on peut éviter le coup de bélier en assurant une fermeture progressive, ce que font les pompiers allemands et américains. Quant aux pompiers français, je ne les ai jamais observés se courbant pour fermer une vanne à sphère, c’est à coup de pieds sur la poignée de manœuvre qu’ils opèrent. Les sphères en matière plastique des américains n’y résistent pas, ni même que les poignées de manœuvre, raison pour laquelle POK® construit ses poignées en alliage d’aluminium matricé qui ne casse pas aux chocs.
Ces divisions sont munies de pieds qui maintiennent une position horizontale sur le sol.
Ces pieds étaient en forme de tronc de cône inversé dont nous avons découvert un inconvénient ; en tombant sur le sol la partie du pied en tact avec le corps de division peut créer une fissure sur le corps amenant à l’explosion et à la désolidération du pied avec le corps lorsque la division est mise en eau. Pour éviter cet inconvénient POK a modifié la forme du pied pour reporter la cassure au milieu du pied. Toutes nos divisions à robinets dont la masse est supérieure à 3,5 kilogrammes sont munies de ce dispositif, conférant ainsi à nos fabrications de divisions à robinets une excellente sécurité d’utilisation.
L’entrée aussi bien que les sorties de nos divisions sont filetées, ce qui permet d’y fixer tout types de raccords avec tous les diamètres du DN20 au DN200 et deux sorties à robinets jusqu’à cinq sorties. Dans les gros diamètres de vannes, au-delà du DN100, les vannes sont équipées de réducteurs pour une manœuvre plus douce.
Toutes ces divisions sont construites en alliage d’aluminium leur confèrent une grande légèreté. Il y a cependant quelques exceptions comme la division de l’US NAVY construite en bronze, un bronze spécifié par cette marine. Vous trouverez chez POK une gamme complète pour répondre à tous vos besoins et à vos idées.

B.G.

supporter officiel de
depuis 2001